Marc Brosseau

« Marc Brosseau est Professeur titulaire et directeur du Département de géographie de l’Université d’Ottawa. Les travaux de Marc Brosseau se regroupent en trois axes principaux:

La représentation de l’espace géographique dans la littérature

Ses recherches actuelles sur l’écrivain américain Charles Bukowski (1920-1994) tentent de combiner son intérêt pour la représentation de l’espace et des lieux dans la littérature (géographie littéraire) à une analyse de rôle des lieux et de la spatialité dans la vie, le processus d’écriture, et la mise en marché de la littérature (géographie de la littérature). Ses travaux actuels portent aussi sur les stratégies narratives dans l’écriture de la ville multiculturelle, le dialogue des chronotopes dans le roman policier ou encore les défis de l’analyse de la représentation de l’espace et des lieux dans la nouvelles. Une interprétation générale du champ de la géographie littéraire a été publiée dans un article de la récente International Encyclopedia of Human Geography chez Elsevier en 2009.

Géographie sociale et culturelle de l’espace urbain

Financé par le CRSH, le projet « La frontière au quotidien : l’expérience sociale des lieux à Ottawa-Gatineau » (2007-2010) (Anne Gilbert, chercheure principale, co-chercheurs : C. Andrew, M. Brosseau, B. Ray,  and L. Veronis), vise à fournir une interprétation des multiples significations de la frontière Ontario-Québec dans la zone de contact Ottawa-Gatineau. Financé par le CRSH, le projet « La Strip de Hull, représentations d’un lieu sous tension », (Marc Brosseau, chercheur principal, co-chercheurs A. Gilbert et A. Cellard) a examiné divers aspects de la géographie des bars à Hull et a cherché à mettre en lumière la dynamique sociale qui a animé cet espace festif en accordant une importance privilégiée au rôle des représentations. Cette recherche s’inscrit dans le prolongement de travaux entrepris sur les Méga-maisons de Kerrisdale à Vancouver ou sur les rapports relations interethniques à Ottawa.

Histoire des manuels de géographie québécois

Entrepris il y a plusieurs années, cette recherche sur les manuels de géographie québécois a donné lieu à nombreuses contributions. Différents aspects de l’histoire de l’enseignement de la discipline ont été examinés: Production de manuels et institutionnalisation; Histoire des représentations territoriales: régions, nationalisme et vision du monde; Rapports entre les géographies française et québécoise ou contribution de personnages particuliers. L’évolution globale de l’architecture générale de la géographie des manuels a été synthétisée dans un article en 1999. Un livre paraîtra aux Presses de l’Université Laval cet automne. »*

Livres

BROSSEAU, Marc (1996) Des romans-géographes. Paris, L’Harmattan,  (coll. Géographie et cultures), 246 p.

Brosseau, Marc (2010) Les manuels de géographie québécois. Images de la discipline, du pays et du monde – 1800-1960. Québec, Presses de l’Université Laval, Collection Géographie, Référence. (à paraître, automne 2010)

Marc Brosseau en compagnie de Jean-François Chassay participera à la conférence « Limaginaire de la ville » le 22 août où nous vous invitons en grand nombre.

*Tiré du site de l’Université d’Ottawa.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :